04 26 29 85 35

Valence | Toulon

Quelles sont les différences entre polycarbonate, Plexiglas et verre ?

Au-delà du choix de la forme et du process de fonctionnement d’un abri de piscine, il faut choisir le vitrage le mieux adapté. 

Vous êtes indécis entre verre, plexiglas ou polycarbonate?

Quelles sont les différences entre les trois matériaux ? 

Voici les informations essentielles pour y voir plus clair :

Verre

Transparence: la transparence du verre est très bonne avec un coefficient de transparence allant de 0,80 à 0,90 selon le type de verre.

Résistance: le verre utilisé couramment pour la couverture des terrasses et abris de piscine est le verre trempé thermiquement, un traitement utilisé pour renforcer le verre. Ce verre peut atteindre une résistance mécanique de 170 N /mm2, donc il peut résister aux chocs thermiques et en cas de rupture, les fragments sont peu coupants. Une plaque de verre trempé d’épaisseur 4 mm a une force égale à 10 Joules.

Toutefois, le verre a trois failles importantes : tout d’abord, c’est un matériau très lourd, ayant un poids spécifique de 26490 N /m3. Pour cette raison, il est nécessaire de prévoir un support de plaques très important pour garantir le soutien après l’installation. Un autre défaut de verre est sa fragilité. En fait, le verre trempé est susceptible de créer l’effet qui s’appelle « toile d’araignée » et former ces signes de rupture. Cet effet est également présent après seulement quelques années d’exposition. Enfin, le simple vitrage, utilisé pour les abris de piscine et terrasses, créé un effet d’étuve en modifiant la fréquence des infra-rouges par exposition aux rayons du soleil: chaleur excessive et rayonnement sont néfastes au traitement des profilés aluminium et PVC, aux joints, au traitement de l’eau et aux liners. Le verre trempé n’est pas adapté pour les abris de piscine.

Plexiglas

Poly-méthyl-méthacrylate (PMMA dans sa forme abrégée) ou également appelé Plexiglas, du nom du fabricant, ou SAN (vitrage acrylique) est une des matières plastiques les plus consommés.

Transparence: plus transparent que le verre avec un coefficient de transparence de 0,91 à 0,93 quand il est neuf et protégé des UV.

Résistance: bonne résistance aux chocs, aux intempéries, à l’humidité et une bonne résistance aux agents chimiques. Il peut être extrudé ou obtenu par moulage. L’extrudé a une épaisseur plus uniforme que les plaques obtenues par moulage, mais il est moins transparent. Une plaque d’épaisseur 4 mm soumise à l’essai de choc a une résistance de 12 joules, à peine plus résistant que le verre.

Le PMMA est donc défini comme un bon matériau pour les abris de piscine, même si il est le plus largement utilisé dans l’industrie du meuble. En effet, utilisé à l’extérieur, au fil du temps il va se durcir, se fissurer et jaunir. De plus, on ne doit pas oublier la facilité avec laquelle il peut être rayé ou râpé, c’est pourquoi il nécessite des précautions de manutention et de nettoyage. Pour ceux qui n’ont pas d’exigences majeures pour la durée dans le temps et l’entretien, c’est un matériau utilisable pour les couvertures de piscine et de terrasse, car le prix est très intéressant.

Polycarbonate

Le polycarbonate est un polyester d’acide carbonique, dérivant du composé organique appelé bisphénol A, utilisé dans la synthèse des matières plastiques. Lorsque nous parlons de polycarbonate, nous trouvons deux mots clés : dureté et résistance. Le polycarbonate utilisé couramment dans la construction des couvertures de piscine et de terrasse est le polycarbonate alvéolaire, matériau cellulaire composé de deux ou plusieurs parois très fines. Cependant il n’est pas transparent.

Nous nous intéressons ici au polycarbonate compact (PCC), vitrage plein transparent d’épaisseur 4 mm résistant aux rayons UV, pour le comparer aux vitrages transparents ci-dessus.

Transparence: son indice de transparence est de 0,86 à 0,88. Il est donc aussi transparent que le verre.

Résistance: excellente résistance aux chocs, il est incassable et très résistant aux agents atmosphériques. Une plaque de polycarbonate compact d’épaisseur 4 mm résiste à une force appliquée de 200 Joules, soit 20 fois plus résistant que le verre. La charge supportée par un abri de piscine en cas de neige peut atteindre jusqu’à 170 kg /m2. Le PCC est plus résistant aux rayures et aux chocs, et présente une élasticité supérieure aux autres matières plastiques (PMMA, SAN). Il a moins tendance à jaunir par rapport au Plexiglas car il ne durcit pas et ne fissure pas. De plus, le traitement UV 2 faces des plaques de vitrage PCC le rend résistant aux effets de l’exposition au soleil. Enfin, il ne modifie pas les fréquences du rayonnement infrarouge et ne créé pas d’effet d’étuve.

Pour toutes ces raisons, il est considéré comme étant le meilleur matériau utilisable pour les abris de piscine et les abris de terrasse. En effet, les copolymères de polycarbonate pour les extrusions sont utilisés dans l’aérospatiale, dans le but de réduire le poids tout en assurant une sécurité optimale. Grâce à sa bonne transmission de la lumière et à la protection contre les rayons UV, ce produit est indiqué dans la production des parties de sièges ou des lentilles. De plus, selon la norme ASTM E662, le polycarbonate a un niveau de toxicité très faible, satisfaisant les critères de toxicité fournie par les compagnies aériennes, au contraire du Plexiglas. Il est également utilisé dans les combinaisons des astronautes dans les activités extravéhiculaires afin de s’isoler de l’environnement extérieur.

Retour à la FAQ